4 astuces pour créer un potager d’intérieur

Avoir son propre potager peut parfois faire rêver. Cultiver soi-même ses fruits et légumes est gage de qualité. Et puis quel plaisir de sortir dans son jardin et de voir de magnifiques plants de tomates sortir de terre. Mais le problème c’est que tu n’as pas de potager, et encore moins de jardin si tu habites en appartement. Mais ne t’inquiète pas, il est possible de fabriquer une jardinière d’intérieur pour faire pousser des petites plantes. 

Promis, on est pas là pour te raconter des salades !

#1 Utilise des caisses à vin

Rien de plus simple qu’utiliser une caisse à vin pour la transformer en un potager. Sa forme, et sa profondeur en fait un excellent contenant pour y accueillir suffisamment de terre, ainsi que tes plantes. Mais attention, il ne suffit pas simplement d’incorporer de la terre dans la caisse, sinon gare aux risques dûs à la faible étanchéité du bois.

Pour résoudre ce problème, munis toi d’un sac poubelle. Pose le dans ta caisse à vin, tout en faisant en sorte qu’il recouvre aussi les bords. Pour qu’il tienne, tu peux le clouer à la caisse, ou l’agrafer. Tu verras, c’est bête comme chou !

Julie du blog Du vent dans les perles

#2 Recycle des palettes

Si tu es un minimum bricoleur, cette astuce ne devrait pas te poser trop de problème. En réutilisant quelques palettes, quelques morceaux de bois et quelques clous, tu obtiendra ton nouveau potager d’intérieur. Pour les plus expérimentés en bricolage, il est aussi possible de varier les formes. En verticale à placer sur les murs, en forme d’étagère, ou de table, il y en a pour tous les goûts ! N’hésite pas à faire preuve d’imagination, surtout si tu sais bien manier la scie. 

Tout comme pour la caisse à vin, une fois la forme de ton potager réalisée, pense à l’étanchéifier avec des sacs poubelles.

Milouket.tv

#3 La récup’ y’a que ça de vrai

Bocaux, boîtes de thé, boîtes à sardines, conserves ou pots de yaourt, tous les récipients sont bons pour être transformés en potager. Et puis pas de problème avec l’étanchéité, mais pour certains récipients, attention à la corrosion.

Par The Aqua House for Makelt-Lovelt

#4 Créer un potager mural

Le problème en intérieur, c’est que la place est très restreinte. Pour en gagner au maximum tu peux utiliser tes murs, et profiter de la hauteur pour te permettre d’y installer plus de plantes. Et pour cela, pourquoi ne pas y fixer des gouttières ? En métal, ou en plastique, il est fort probable qu’elles s’adaptent parfaitement à ton intérieur, surtout lorsque les plantes auront poussées ! Privilégie les gouttières dont les bords sont cloisonnés, cela t’éviteras une mauvaise surprise lors de l’arrosage. Sinon, sur une gouttière en métal, tu peux souder des bords emboitables. Enfin, pour l’accrocher au mur (ou toute autre surface verticale si tu ne veux pas abîmer ce dernier), tu peux utiliser des crochets adaptés au diamètre de ta gouttière. Selon la taille, n’hésite pas à en mettre plusieurs, si tu veux éviter les accidents.

Audeplantes

 

On espère que cet article t’aura donner la pêche et te motivera à fabriquer ton propre potager d’intérieur. 

Et si tu n’as pas vraiment la main verte et que tu n’es pas bricoleur, tu peux toujours chercher un Super Voisin pour t’aider à t’occuper de tes plantes en téléchargeant l’appli juste ici !  Tu verras, grâce à tes Super Voisins, l’espérance de vie de tes plantes augmentera de manière considérable. Et le mieux, tu pourra faire croire que c’est toi qui a la main verte !