4 DIY pour fabriquer soi-même son composteur

Pour diminuer tes déchets, ou simplement pour améliorer la qualité de ton potager, tu peux utiliser tes épluchures, et autres déchets naturels pour fabriquer ton compost ! Peau de banane, épluchure de carotte, ou feuille morte, tout ce qui vient de la terre, est fait pour y retourner, pour offrir de nouvelles pousses saines. Mais pour cela tu auras besoin d’un composteur. Mais pas de panique, certains sont très faciles à fabriquer soi-même.

#1 Un peu de recyclage !

On t’avais déjà expliqué comment fabriquer du compost à partir d’une simple poubelle dans cet article. Mais tu peux recycler des vieux bidons, des tonneaux si tu en as, ou tout autre objet de forme cylindrique, pour enfin te fabriquer ton propre composteur. Le principe est le même que pour la poubelle. Il te suffira d’y percer des trous sur les côtés, ainsi qu’en dessous pour laisser l’air circuler, tout en permettant à l’humidité de s’échapper.

Par Sansmap

#2 Réutilise ton grillage

Un surplus de grillage peut parfaitement faire l’affaire dans l’élaboration d’un composteur. Pour cela, tu auras besoin d’un rouleau de grillage souple, de corde solide, et selon la taille de ton composteur, d’un piquet en bois. Commence par délimiter la zone dans laquelle tu souhaite installer ton composteur. Forme ensuite un cercle avec le grillage, puis découpe le à l’aide d’une pince coupante. Accroche enfin les deux extrémités à l’aide de la corde solide.

Si ton composteur est un peu grand, n’hésite pas à utiliser un piquet en bois pour faire tenir la structure.

Par Sydom du Jura

#3 La palette, ton allier récup’

La manière la plus simple pour se fabriquer un bac à compost sans se prendre la tête, reste l’utilisation de palette en bois. Sans forcément avoir de compétence en bricolage, tu pourras réaliser ce composteur très facilement en utilisant quatre palettes. Il te suffit donc de les assembler pour former un carré. Clou les palettes entre elles, en en laissant une qui servira de porte. Pour cette dernière, tu auras donc besoin de charnière que tu cloueras sur la porte, et sur la largeur de la palette perpendiculaire à la porte. Voilà, il ne te reste plus qu’à y déposer tes épluchures !

Par le blog Mike’s Backyard Nursery

#4 Mélange de bois et de grillage

Un peu plus élaboré, tu auras cette fois besoin de 20 planches en bois de tailles identiques, ainsi que de clous et de deux charnières. Commence par assembler quatre planches de sorte à créer un carré. Réitère l’opération cinq fois. Prend ensuite quatre carrés et clou les ensemble pour former un cube. Prend ensuite ton grillage souple, et découpe des morceaux dont la taille correspond aux faces de ton cube. Clou ensuite le grillage au bois. Pour cela, il te suffira de planter un clou, puis de le tordre de façon à bloquer le grillage. Fais en de même sur les quatre faces du cube, ainsi que sur le carré que tu n’as pas encore utilisé (trappe).

Tu vas enfin pouvoir placer ta trappe. Pour cela place ton cube au sol. Prend ta trappe, et fixe-y tes charnières sur la hauteur (la partie la moins large de la planche). Place la trappe sur son support et fixe l’autre partie de la charnière sur la face d’une des planches du cube. Voilà, tu as un composteur à trappe prêt à l’emploi !

Par le blog de Birds & Blooms

 

Une fois que tu auras accumulé suffisamment de compost, ajoute le à ton potager pour en faire un engrais naturel et efficace pour tes plantes. Mais si tu as besoin d’aide pour entretenir ton potager, ou que tu n’es pas un vrai bricoleur et que tu n’arrive pas à fabriquer ton composteur, tu peux toujours faire appel à un Super Voisin en téléchargeant l’appli ici !